18 minutes pour structurer votre journée de travail

Vous préparez votre thèse, vous avez tellement à faire…  Vous ne parvenez pas à établir des priorités : votre to-do list s’allonge, vous vous sentez submergé, votre lenteur vous désespère? La technique des 18 minutes vous aidera à mieux structurer votre journée de travail.

 La technique des 18 minutes en trois étapes

Elle consiste en trois phases :

  1. Préparation : le matin, prenez 5 minutes pour planifier votre journée
  2. Prise de conscience sur le moment : programmez un réveil qui sonnera chaque heure. Lorsqu’il sonne, demandez-vous : qu’est-ce que je suis en train de faire ? Est-ce que c’est ce que je voulais faire ? Est-ce que ce que je fais est efficace ? Est-ce que ce soir je me sentira bien de l’avoir fait et de l’avoir fait comme ça ?
  3. Evaluation : le soir, prenez à nouveau 5 minutes pour évaluer votre journée.

En moyenne, ceci vous prend 18 minutes ( 2x 5 minutes pour préparer et évaluer, puis une minute par heure pour faire le point).

Les avantages de cette gestion du temps

Votre attention est ramenée au moment présent

C’est en revenant au présent et en vous interrogeant sur ce que vous êtes en train de faire et du pourquoi de ce que vous faites que vous remarquez, le cas échéant, que vous faites fausse route, que vous vous perdez dans les détails ou que vous perdez tout simplement votre temps.

Vous libérez du temps pour l’essentiel

Les moments mal utilisés sont éliminés – un peu comme lorsque vous défragmentez votre disque dur : de l’espace se libère, vous avez plus de temps tout en avançant beaucoup plus rapidement.

Vous balayez les chronophages

Si vous appliquez cette technique tous les jours, vous serez étonné de voir combien ces 18 minutes vous aideront à gagner en efficacité et à balayer chronophages et distractions de toute sorte.

Quand cette technique est-elle utile?

Cette techniques est particulièrement bénéfique…

  • Si vous avez l’impression que vous ne faites rien, ou presque, de ce qui se trouve sur votre to-do list.
  • Si vous vous noyez dans les détails.
  • Si vous procrastinez sans vous en apercevoir en faisant des tâches inutiles.
  • Si vous avez l’impression de passer plus de temps que nécessaire pour accomplir une tâche. 
  • Si vous avez du mal à supprimer vos chronophages. 

Entraînez-vous quotidiennement

Ancrer une nouvelle habitude est souvent une gageure. Ca demande de la patience. Et de la régularité. 

Pratiquez cette technique quotidiennement pendant une quinzaine de jours.

Une fois intégrée dans votre routine journalière, vous la pratiquerez sans y penser.

Je vous souhaite beaucoup de succès!

Cet article vous est utile? Partagez-le autour de vous!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • 25/10/2019

Leave a Reply 0 comments